AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Hyuk Hee

avatar

messages : 311
i'm here since : 30/01/2010
i am this old : 28
where am i : A la fac la plupart du temps.
heart situation : Il se prépare pour le marathon, sauf que moi je veux pas le faire è_é
work place : Un bar où ne viennent que des habitués. ^^

baby, that's me!
i am a: sweet cancer =)
carnet de bord:

MessageSujet: Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]   Lun 22 Fév - 1:16

Parfois Hyuk Hee détestait l’hiver. Parfois il l’aimait. C’était étrange à quel point ses sentiments pouvaient être contradictoires. Il aimait la neige, il aimait voir les rues blanches, parfaites. Les paysages si purs lorsqu’il lui arrivait de sortir de la capitale. Il aimait parfois sentir le froid rougir ses joues, et le vent lui souffler des paroles qu’il ne comprenait pas. Mais il lui arrivait de le détester. Ce soir en particulier. Ce soir le froid le gênait, le vent l’agaçait. En plus de cela il ne neigeait pas. Seul le gel régnait dans la rue. Rien n’était agréable aux yeux du barman. Et ce, pour une bonne raison. Ce soir là, Hyuk Hee était de mauvaise humeur.

On dit de Taewon que c’est un quartier difficile. Qu’il vaut mieux ne pas s’y balader la nuit. Et ce n’est pas faux. Pas du tout même. Si vous n’êtes pas du coin il vaut mieux pour vous que vous fassiez rapidement demi-tour avant de « perdre un sac ». Pour Hyuk Hee marcher par ici n’est pas un problème. Il y vit depuis toujours, alors forcément les gens le reconnaissaient. Les adultes le surnommaient le petit musicien. Les jeunes du quartier ne lui avaient jamais posé de problèmes. Des voyous peut être, mais dont le point d’honneur est de ne pas s’en prendre aux gens qui vivent ici. De toute façon, même s’ils avaient voulu tenter quelque chose, il y a des chances que le regard du jeune homme les dissuade tant il était noir…
Plus que quelques rues à traverser et il serait chez lui, au chaud et au calme… Hyuk Hee n’avait jamais été aussi soulagé de pouvoir rentrer chez lui. Les mains dans les poches, les poings serrés, il marchait à pas rapides, la tête baissée, le regard dur.

« Quel crétin !!! »

Deux mots. Deux simples mots qui résumaient si bien la cause de son état d’esprit actuel. Il les avait criés, surprenant un chat errant qui s’enfuit rapidement. Le brun ne le vit pas, si c’était le cas il se serait sans doute calmé un peu. A la place il shoota dans un caillou qui trainait sur le sol, l’envoyant rouler au milieu de la route. Et tout ça pour quoi ? Parce qu’il n’arrivait pas à arrêter de penser à un idiot incapable de fermer sa chemise correctement et dont le hobby est de jouer avec les gens. Un long soupire s’échappa de ses lèvres tandis qu’il franchissait le portail de sa maison. Arrivée devant la porte il sortit les clefs de sa poche, se précipita à l’intérieur et retira ses chaussures avant d’aller plus loin. Quelques pas seulement et il aperçu Tae Jong sur le canapé du salon, devant la télé. Celui là, irrécupérable. Mais avant tout… il se dirigea vers sa chambre, balança son sac et son manteau sur son lit avant d’en ressortir aussi rapidement qu’il était entré. Un tour dans la cuisine pour se préparer un verre de lait et prendre une pomme, puis il retourna dans le salon. Oui, un simple fruit et un verre de lait en guise de dîner… Ou de petit déjeuné vu l’heure.

« Hey. » Souffla doucement Hyuk Hee en arrivant près de son frère, pour ensuite s’assoir à ses côtés.
« Il est 3h passé et tu n’es toujours pas couché ? Sale môme. »

Bien sûr c’était affectueux. Donné des surnoms péjoratifs à l’autre. C’est ce que font tous les frères et sœurs n’est-ce pas ? En tout cas c’est comme ça que cela fonctionnait chez les Kim. Le barman lui, avait le droit à « grande sœur », « la fille » ou bien encore « barbie ». Quant à Tae Jong, celui qui revenait le plus souvent était « l’asticot. ».
Trop fatigué, énervé et perdu dans son flot de pensées pour jouer les grands frères sévères, il se contenta de s’affaler dans le canapé, sans chercher plus longtemps à mettre son frère au lit. Non. A la place il préféra fixer la télé tout en croquant dans sa pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tae Jong

avatar

messages : 162
i'm here since : 05/02/2010
i am this old : 26
where am i : a simple guy.
heart situation : Lonely.

baby, that's me!
i am a: gemini.
carnet de bord:

MessageSujet: Re: Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]   Mar 23 Fév - 23:20

    Réviser. C'est ce que Tae Jong avait fait toute la journée. Autant vous dire que en ce moment même, il était épuisé. Mentalement, oui, ça existe. Et comme il est masochiste, il avait jugé bon d'aussi aller suer dehors en faisant un petit footing d'une heure. C'est plus du masochisme à ce stade-ci, mais du suicide. Mais que voulez-vous, après il se sentait en vie. Plus aucun de ses neurones ne marchaient, comme ses muscles ( si toutefois il en avait ). Après avoir été prendre sa douche, toujours en fermant les portes derrière lui, il enfila un bas de pyjama et fila vers la cuisine histoire de manger un bout. Une odeur de menthe le suivait dans les couloirs, tout comme le chat d'un de ses potes. Oui, trop gentil, trop con, il se retrouvait à garder cette boule de poils pour la nuit parce que son ami avait enfin réussi à inviter sa copine chez lui. Bien sûr, le coréen n'avait pas hésité à accepter la demande de Seung Cho : la petite amie de celui-ci avait enfin, au bout d'un an de relation, désiré dormir chez lui. Dormir chez lui revenait à faire l'amour avec lui. Seung Cho avait été super-actif toute la journée jusqu'à ce que sa mère lui dise qu'il devait s'occuper du chat. Ce détail avait tué son moral. Tae Jong étant positionné à côté de lui en classe, il avait osé le supplier de s'en occuper. Avec un grand sourire aux lèvres, le cadet Kim avait dit "oui".

    "C'est quand que tu vas arrêter de me suivre, toi ? Ose me lécher et tu finis ta nuit dans le placard."


    Lança le brun en atteignant le frigo. Sa menace n'eut aucun effet sur l'animal qui sauta sur la table, comme si il avait en tête de croquer le lycéen pour voir si il était une feuille de menthe. C'est fou la faune, quand même. Se doutant qu'il allait finir avec le cher compagnon de son ami accroché au bras, il fit un large geste en arrière pour lui faire peur. Ni une ni deux, le matou bondit sur le canapé.

    "Ahah. Je t'ai niqué Horace."

    Oui, un chat ne choisit pas son prénom. Et tout le monde n'a pas forcément du goût pour les choisir. Riant à gorge d'éployée, de façon diabolique, il ouvrit le frigo et saisit une bouteille de jus d'orange. Très équilibré comme repas, oui, mais ce soir ses parents ni même sa sœur n'étaient là, alors il se devait de se nourrir comme il le pouvait. Avec ça, il ajouta un paquet de gâteaux au chocolat. Et dire qu'il avait couru pour finalement tout reprendre par la suite. Et tout ça, parce qu'il ne savait pas faire la cuisine.

    "Il t'a trouvé où ton maître ?"

    Demanda t-il au chat qui le guettait depuis le canapé, comme si il se protégeait de Tae Jong mais refusait de baisser les pattes.

    "Non parce que je me demande si quand il t'a acheté t'avais déjà ce prénom, ou si c'est lui qui va se faire frapper par sa femme plus tard quand il devra choisir les prénoms de ses gosses."


    Continuant de rigoler, il rejoignit l'animal qui fila cette fois-ci sous la table basse. Soupirant d'amusement, il posa les gâteaux près de lui et ouvrit la bouteille pour ensuite la ramener jusqu'à sa bouche : c'était le moment détente. Toutes ses capacités étaient bloquées, alors il allait faire le légume devant la télé, rien de plus normal. Il ne pouvait rien faire d'autre de toutes façons, si ce n'est dormir. Et là, il n'avait pas sommeil. Prenant la télécommande, il zappa plusieurs fois avant de rester sur une chaîne parlant des animaux. Tiens, Horace, tes amis.

    Dix minutes plus tard, il avait toujours les yeux rivés sur l'écran : c'est que c'était passionnant en fait. D'ailleurs, il n'entendit même pas son aîné renter. Ce n'est que quand celui-ci vint s'asseoir près de lui qu'il tilta. Hyuk Hee ? Il rentrait tard. Par réflexe, il ramena le paquet de gâteaux près de lui avant de lancer :

    "T'étais où ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Hyuk Hee

avatar

messages : 311
i'm here since : 30/01/2010
i am this old : 28
where am i : A la fac la plupart du temps.
heart situation : Il se prépare pour le marathon, sauf que moi je veux pas le faire è_é
work place : Un bar où ne viennent que des habitués. ^^

baby, that's me!
i am a: sweet cancer =)
carnet de bord:

MessageSujet: Re: Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]   Jeu 25 Fév - 0:23

[ j'espère que ça ira >< ]



Hyuk Hee se sentait fatigué. Terriblement fatigué. D’habitude en rentrant du travail il criait dans sa tête qu’il voulait aller au lit, et son corps était irrémédiablement attiré par son matelas, comme un aimant. Il tombait toujours lourdement dessus, parfois même sans avoir prit le temps de se changer. Il ne réveillait quelques heures plus tard pour aller ensuite à la fac. On aura beau dire que c’est « super cool », travailler tout en suivant ses études est une chose difficile. En tout cas, ce soir le jeune musicien n’avait aucune envie de dormir. De toute façon il savait parfaitement que même s’il fermait les yeux ; il ne s’endormira pas ; son esprit préférant sans doute se repasser la scène de ce soir. Alors il préféra la solution de la télévision, et accessoirement de son petit enquiquineur de frère. Eux réussiraient sans doute à lui changer les idées.

Déjà dans la rue son ventre grondait. Son dernier repas ayant été un paquet de biscuits achetés dans un distributeur à quatre heures de l’après midi. S’il n’avait pas été aussi exténué et de meilleure humeur, sans doute Hyuk hee aurait essayé de se préparer à manger, lui qui aime cuisiner. Mais ce soir ce serait pomme rouge et lait. Une bonne occasion de commencer un régime qu’il ne continuera certainement pas. De toute façon ce n’est pas comme s’il en avait besoin et surtout envie de le faire.
Quelques minutes plus tard et le voilà assis, enfin affalé serait plus approprié, sur le canapé près de son frère. D’ailleurs ce dernier ne manqua pas de protégé son précieux paquet de gâteaux… Gâteaux au chocolat ? Tout de suite, le barman se sentit un peu mieux. Quoi de mieux pour arrêter de penser quelques minutes lorsqu’il n’y a pas de glace au café dans les parages ? Tae Jong a beau les garder précieusement, Hyuk Hee réussira à en manger aussi.

« T'étais où ? » Le brun quitta le paquet de biscuits des yeux aux paroles de son frère, continuant cependant de croquer dans sa pomme, le verre de lait posé sur la table basse. Verre qui avait attiré l’attention d’une petite boule de poils toujours cachée sous la table. D’ailleurs, le brun n’avait toujours pas remarqué la présence du félin, pas encore. D’abord une mine surprise s’afficha sur le visage de Hyuk Hee tandis qu’il avalait son morceau de pomme.

« J’étais au bar pour travailler, comme tous les vendredis. Ne me dis pas que tu as oublié ? »

Là-dessus, il en profita pour réaliser son « attaque surprise » se penchant rapidement vers son petit frère pour s’emparer ensuite du paquet de gâteaux. Un « ah ah ! » victorieux s’échappa de ses lèvres tandis qu’il en sortait trois biscuits pour redonner le paquet à son frère par la suite. Gourmand, certes, mais de là à dévorer tout un paquet, quand même pas.
Il reporta ensuite son attention sur son frère, oubliant la télévision qui se trouvait pourtant face à lui. C’était bien la première fois qu’il le voyait veiller si tard en rentrant de son travail.

« Et toi, qu’est-ce que tu fais encore debout ? Les enfants doivent se coucher tôt tu sais. Même si on est le week-e… »

Hyuk Hee fut coupé dans sa phrase par une petite chose qui lui fonça dessus tout en miaulant. Enfin ce n’est pas vraiment lui quelle cherchait à atteindre, mais plutôt son verre de lait. Encore assez éveiller pour réagir à temps, le musicien prit rapidement son verre avant que le chat ai eu le temps de le renverser. La petite chose se trouvait à présent sur ses genoux, et l’observait avec de grands yeux suppliants… Comme si Hyuk hee était capable de résister… Mais attendez une seconde.

« Depuis quand on a un chat nous ? Pourtant tu n’es pas du genre à recueillir les chats errants Jongie.»

En effet, ça c’était plutôt le genre du barman. Ce dernier baissa alors son verre pour que la petite chose puisse y boire. Et l’hygiène ? Oh, ce chaton n’a surement pas la rage ou je ne sais quelle maladie. Ce n’est pas Hyuk Hee qui s’en formalisera. Il le regarda quelques secondes, amusé de le voir faire de son mieux pour boire dans un petit verre… Et très vite, trop vite cette image revint dans son esprit. Le sourire qui étirait ses lèvres disparu bien vite, remplacé par une expression… indéfinissable. Certes, plus de trois heures s’étaient écoulées depuis que Mi Hwan l’avait embrassé mais Hyuk hee voulait à tout prix retirer ce moment de sa mémoire. Sans grand succès pour l’instant. Ce qu’il y avait d’encore plus inquiétant c’est qu’il y pensait même s’il n’y avait rien près de lui pour le lui rappeler. A ce que Hyuk Hee sache, le roux ne ressemble pas à un chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au lit on dort... ou pas. [l'asticot ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
until whenever. :: 
ღ Seoul-City
 :: Itaewon-dong :: Taewon's appartment :: Résidence 401; Kim.
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit