AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 INTRIGUE 01 : groupe neuf.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master
    he sees everything.

Game Master

messages : 154
i'm here since : 22/01/2010
i am this old : 29

baby, that's me!
i am a: vierge ♥
carnet de bord:

INTRIGUE 01 : groupe neuf. _
MessageSujet: INTRIGUE 01 : groupe neuf.   INTRIGUE 01 : groupe neuf. Kcj62uJeu 8 Avr - 0:22

    Chers cobayes, bonjour.

    Une question vous taraude sans doute en ce moment même : qu'est ce que je peux bien foutre ici ? Et bien nous prendrons un malin plaisir à vous laisser dans l'ignorance. Vous l'aurez toutefois devinez, vous êtes ici pour servir l'expérience, et sachez que chacun de vos gestes, chacune de vos réactions sera décortiqués, jugés et étudiés de près. De très, très près.
    Votre objectif est simple : sortir de cette forêt. Rien de plus simple, dîtes-vous ? Détrompez-vous. N'allez pas croire que nous vous faciliterons la tache, bien au contraire. Avez-vous déjà la moindre idée de l'endroit où vous vous trouvez ? Sud ? Nord ?... Et êtes-vous seulement certain d'être toujours près de Séoul ? Voire toujours en Corée ? Posez-vous les bonnes questions, et surtout n'oubliez pas que vous êtres trois, inconnus ou non, mais que toujours vous devrez vous déplacez ensemble, unis comme les doigts de vos petites mimines. L'union fait la force, dit-on. Parviendrez-vous à prouver la véracité de ce dicton ?
    Pour vous aider dans votre quête, nous mettons à votre disposition une lampe de poche, une tente , un couteau, et quelques vivres : trois paquets de riz (cru bien sûr, n'allez pas croire qu'on irait cuisiner à votre place !), dix lamelles de viande séchée et trois paquets de fruits secs. Rappelez-vous que vous n'avez aucune idée de quand et comment vous pourrez sortir d'ici, alors les enfants, on ne gaspille pas la nourriture. Je doute que beaucoup d'entre vous soit particulièrement doués à la chasse à mains nues, quand il ne s'agit pas du sexe opposé, hm... Il est bien sûr interdit de se servir d'autres instruments que ceux nommés ici. Rappelez-vous que nous le saurons de toute façon et que cela vous vaudrait sans doute de voir passer un bon nombre de won passer sous votre nez. A bon entendeur...

    Participants et participantes,
    Nous vous souhaitons bon courage.


    Partons du principe que le premier posteur est celui qui a la lettre en main. Le but de cette intrigue est de faire interagir vos personnages dans un cadre oppressant, stressant et qui donne encore davantage de poids aux sentiments et sensations en tout genre. Autrement dit, n'hésitez pas à faire péter les plombs à vos personnages. ♥️ Ah ! Et surtout, évitez de les faire sortir en deux temps trois mouvements. C'est pas très drôle, vous en conviendrez. A la moindre incompréhension, n'hésitez pas à contacter un administrateur. Amusez-vous bien, héhéhé.


Ordre de passage à respecter :

▬ Kang Sun Ae
▬ Noh Chul Hei
▬ Lee Jeong Sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Sun Ae

Kang Sun Ae

messages : 188
i'm here since : 08/04/2010
i am this old : 28
heart situation : Just Like a Bomb'! Ready to Explode
work place : La Pâtisserie!

baby, that's me!
i am a: Capricorne
carnet de bord:

INTRIGUE 01 : groupe neuf. _
MessageSujet: Re: INTRIGUE 01 : groupe neuf.   INTRIGUE 01 : groupe neuf. Kcj62uSam 10 Avr - 18:33

Un rayon de soleil qui filtre au travers des rideaux pourtant bien fermés de la chambre. C’est ce rayon qui commença la journée de Sun Ae. Un grognement énervé sortit de sous les couvertures annonçant la présence d’un être pour qui ce rayon était de trop. Un froissement de tissus plus tard, les cheveux qui étaient autrefois visibles disparurent sous la douillette. Le matin, c’était franchement difficile pour Sundae. Il y a des jours où elle se sentait si fatiguée, qu’elle aurait voulu dormir jusqu’à la fin de ses jours dans son lit. Ce matin là, c’était une de ses journées. Malheureusement, elle avait des choses à faire et son cadran reprit là où le rayon de soleil avait arrêté. La musique sortit brusquement de son petit cadran, la faisant sursauter même avec la couette par dessus la tête. Le cadran se retrouva soudainement sur le sol par une simple poussée de la part de Sunday. Malheureusement, son cadran, c’était un super cadran, il ne s’était même pas arrêter en frappant le sol. La coréenne voulu l’attraper par terre pour le fermer, mais le méchant c’était enfuit hors de porté. Ce qui voulait dire qu’elle allait devoir se lever pour l’arrêter sauf que si elle se levait, il lui serait impossible de se recoucher puisqu’elle n’arriverait pas à se rendormir. Exaspérée, Sun Ae repoussa ses couvertures –couvertures qu’elle regretta aussitôt – pour s’asseoir sur son lit. Un frisson lui parcourut les bras et elle attrapa sa robe de chambre, qui traînait juste à côté du lit, pour la mettre et se réchauffer par la même occasion. Heureusement que personne n’habitait encore avec elle, sinon elle lui aurait fait la peur de sa vie. Il faut dire qu’au levé, Miss Kang n’était pas des plus agréables à regarder. Elle y pouvait rien quand même, elle bougeait beaucoup trop ce qui mélangeait ses cheveux et comme elle dormait avec le visage dans l’oreiller, eh bien elle avait des traces d’oreiller partout sur le visage. Heureusement, elle redevenait présentable après s’être passé un coup de brosse à cheveux et s’être brosser les cheveux. Et c’est ce qu’elle allait faire, de ce pas, plutôt lent et instable. Sundae se dirigeait dans son appartement avec les yeux presque fermés ce qui expliqua sa collision avec le cadre de porte de la salle de bain.

Un fois dans la salle de bain, elle bailla un bon coup, tout en se regardant dans le miroir. Puis elle attrapa sa brosse à cheveux et brossa ses cheveux avec des gestes lents et endormis. Au bout de 10 minutes, ses cheveux étaient tout à fait présentables. Il ne restait plus qu’à prendre une douche mais elle devait se laver le visage avant, parce que Sun Ae ne se lavait pas le visage dans la douche mais dans le lavabo avec de l’eau froide, afin de se réveiller. Donc elle s’attacha les cheveux en une queue de cheval haute et ouvrit le robinet. Elle se mouilla le visage, prit de la mousse et se lava le visage. Enfin, vous comprenez le principe pas vrai? Donc une fois son visage tout propre, elle se déshabilla et entra dans la douche, parce que l’appartement n’avait pas de bain. Eh, c’était quand même Itaewon ici. Elle en ressortit 20 minutes plus tard, propre comme un sous neuf et totalement réveillée. Se disant que comme elle habitait seule, elle n’avait pas besoin de s’habiller tout de suite. Bah quoi, c’était quand même plus agréable de rester en pyjama que de s’habiller quand on en avait pas besoin. Donc Sun enfila son pyjama préféré qui consistait en un mini-short en éponge noir avec une camisole bleu ciel et dans ses pieds, ses pantoufles en éponge avec une tête de lapin bleu ciel.

Sonne l’heure de manger. Alors elle se dirige en chantonnant jusqu’à sa majestueuse cuisine. En vérité, elle n’a rien de majestueux cette cuisine, elle est toute simple, mais Sunday aime bien l’embellir par ses mots. Bref, elle ouvre la porte du frigo et regarde tout en réfléchissant à ce qui pourrait remplir son estomac ce matin là. On sonne à sa porte et c’est avec regret qu’elle quitte son frigo pour aller ouvrir. Devant elle, se trouvent trois hommes genre FBI. Ils sont en costumes cravates, on des lunettes soleils et une oreillette! Bon, on ne flippe pas… Enfin oui on peut! Sundae leur ferme donc la porte au nez. Bah quoi, c’est pas cool des mecs comme ça dès le matin! Son cœur n’était pas près. Après un petit moment à se calmer, elle rouvre la porte à ces messieurs.

??? « Miss Kang, veuillez nous suivre »

Pas plus d’explication! Mais bon, elle veut bien les suivre vu qu’ils sont effrayants et qu’elle ne veut pas se faire taper mais pas dans cet accoutrement. C’est pourquoi elle leur fait le signe d’attendre un moment puis elle referme la porte et part à la course jusqu’à sa chambre. Pas le temps d’être difficile sur le look qu’elle aura aujourd’hui! Elle prend donc la première chose qui lui tombe sous la main. Ça se trouve à être un T-shirt gris à imprimer journal et une salopette version short noire { comme ça }. Elle n’oublia pas d’insérer son téléphone portable dans une poche. Elle accroche un par-dessus genre sweater avec un zipper de couleur blanc cassé. Elle attrape ses clés et enfile ses espadrilles noires et blanches puis elle rouvre aux messieurs afin de sortir pour les accompagnés. La pauvre, elle était loin de s’imaginer ce qui l’attendait! Si elle l’avait su elle se serait habillés autrement.

On lui banda les yeux puis on la fit monter dans une voiture qu’elle vit noire avant de ne plus rien voir. C’était franchement stressant. Ils ne lui avaient pas adressés un mot, on l’avait simplement amené la. Elle sentit quelqu’un lui mettre sa ceinture de sécurité avant d’entendre les portes se refermés. Sun Ae se sentit prise au piège et pour tout dire, c’était franchement effrayant! La seule chose qui la rassurait, c’était qu’elle sentait la chaleur d’un être humain juste à côté d’elle. Au moins, elle n’était pas seule. Puis sans un mot, la voiture se mit en route. Sunday mourrait d’envie de parler à son voisin, mais au souvenir des hommes en noirs, elle préféra se taire. Le voyage fut long, très long même. En temps normal, elle tenterait d’avoir l’air sure d’elle et pas effrayé mais c’était beaucoup trop difficile à faire en ce moment. Bien qu’aveugle, elle parvint à saisir le bras de la personne assise à ses côtés et elle s’y agrippa de toutes ses forces, sans pour autant faire mal à l’inconnu. Elle avait encore plus peur de se retrouver seule.

Au bout de quelques interminables heures de voyage, la voiture s’arrêta. Elle entendit les portes s’ouvrirent et on lui attrapa la main, tandis qu’une autre main la détachait de sa ceinture de sécurité. Sun Ae fût bien obligée de lâcher le bras de son voisin qu’on faisait sortir par l’autre porte. Ses pieds touchèrent enfin le sol bien que ce dernier soit loin d’être droit comme le sont les rues de la ville. C’était un mauvais présage. Finalement, on la fit avancer un peu avant de lui donner un bout de papier dans les mains.

??? « Vous pourrez enlever vos bandeaux une fois la voiture éloignée. Tout ce dont vous avez besoin est ici avec vous. »

Puis on entendit le bruit des portes qui se ferment, le bruit du moteur qui se met à tourner et enfin, le bruit à fois effrayant et rassurant de la voiture qui s’éloigne. Aussitôt, Sundae arracha le bandeau qui lui brouillait la vue. La lumière soudaine lui fit fermer les yeux et ce n’est qu’au bout d’un moment qu’elle put les rouvrir. Elle vit son entourage pour la première fois. C’était une forêt… et il y avait deux hommes en face d’elle et ce n’était pas ceux qui les avaient amenés ici. Elle reporta rapidement son attention sur le bout de papier qu’elle avait entre les mains. Sans perdre de temps, elle ouvrit l’enveloppe pour sortir le bout de papier. Afin que ses deux partenaires dans cette aventure puissent savoir ce qui passait, Sun Ae décida de le lire à voix haute.

Sun Ae « Chers cobayes, bonjour.

Une question vous taraude sans doute en ce moment même : qu'est ce que je peux bien foutre ici ? Et bien nous prendrons un malin plaisir à vous laisser dans l'ignorance. Vous l'aurez toutefois devinez, vous êtes ici pour servir l'expérience, et sachez que chacun de vos gestes, chacune de vos réactions sera décortiqués, jugés et étudiés de près. De très, très près.
Votre objectif est simple : sortir de cette forêt. Rien de plus simple, dîtes-vous ? Détrompez-vous. N'allez pas croire que nous vous faciliterons la tache, bien au contraire. Avez-vous déjà la moindre idée de l'endroit où vous vous trouvez ? Sud ? Nord ?... Et êtes-vous seulement certain d'être toujours près de Séoul ? Voire toujours en Corée ? Posez-vous les bonnes questions, et surtout n'oubliez pas que vous êtres trois, inconnus ou non, mais que toujours vous devrez vous déplacez ensemble, unis comme les doigts de vos petites mimines. L'union fait la force, dit-on. Parviendrez-vous à prouver la véracité de ce dicton ?
Pour vous aider dans votre quête, nous mettons à votre disposition une lampe de poche, une tente , un couteau, et quelques vivres : trois paquets de riz (cru bien sûr, n'allez pas croire qu'on irait cuisiner à votre place !), dix lamelles de viande séchée et trois paquets de fruits secs. Rappelez-vous que vous n'avez aucune idée de quand et comment vous pourrez sortir d'ici, alors les enfants, on ne gaspille pas la nourriture. Je doute que beaucoup d'entre vous soit particulièrement doués à la chasse à mains nues, quand il ne s'agit pas du sexe opposé, hm... Il est bien sûr interdit de se servir d'autres instruments que ceux nommés ici. Rappelez-vous que nous le saurons de toute façon et que cela vous vaudrait sans doute de voir passer un bon nombre de won passer sous votre nez. A bon entendeur...

Participants et participantes,
Nous vous souhaitons bon courage. »


Un soupire de découragement profond franchit les lèvres de la miss. Elle allait devoir sortir de cette forêt par ses propres moyens! Il y avait de forte chance qu’ils doivent passer au moins une nuit ici et elle s’était habillé comme ça? À ce moment là, elle se trouva franchement idiote. Elle eut alors la brillante idée de regarder si son cellulaire avec du réseau. Elle sortit l’appareil de sa poche et l’ouvrit. Malheureusement, son téléphone annonçait qu’il était impossible de se connecter à un quelconque réseau. Désespérée, Sundae se laissa tomber en petit bonhomme et posa sa tête sur ses bras croisés. Qu’est-ce qu’ils allaient bien faire ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

INTRIGUE 01 : groupe neuf.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
until whenever. :: Intrigue; oo1. :: Forêt.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit