AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I bite, you bite, we bite ▬ won sun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kwon Ji Heon
    evil admin

avatar

messages : 819
i'm here since : 22/01/2010
i am this old : 29
where am i : ici et là, quelque part en tous les cas.
heart situation : call it love, call it blame, call it joy, call it pain.

baby, that's me!
i am a: sensual scorpio. ♥
carnet de bord:

MessageSujet: I bite, you bite, we bite ▬ won sun.   Jeu 29 Avr - 2:12

Tout avait commencé par un banal sms, comme il en avait déjà vu des centaines. « On mange où ? ». C'était bref, concis, sans chichis, et ça avait toujours été ainsi entre Won Sun et lui. Ils se connaissaient depuis quelques années maintenant, leur première rencontre datant de peu de temps après l'arrivée de Ji Heon à Séoul. On pouvait sans peine les considérer comme de bons amis, même si, aussi étrange que cela puisse paraître, leur relation reposait presque exclusivement sur la nourriture. C'était en tous les cas devant une table qu'ils se retrouvaient le plus souvent : vous cherchez un bon restaurant ? Oubliez les guides hors de prix, consultez plutôt Won Sun & Ji Heon, véritables experts dans ce domaine, après qu'ils aient littéralement tenté plus des trois quarts des établissement culinaires de la ville. Et pour ne pas se défaire de leur réputation durement acquise, il avait encore une fois fallu qu'ils se retrouvent dans un bistrot non loin de l'appartement de Hunny, qui n'avait pas trouvé assez de motivation pour chercher davantage. C'est donc ainsi qu'ils s'étaient finalement retrouvés au bistrot La Cigale Montmartre, bistrot français au nom carrément imprononçable, que Ji Heon préférait raccourcir en CM. Le patron était un frenchy bedonnant, à l'accent à couper au couteau et avec cette attitude légèrement hautaine qui devait être propre aux gens de son pays. C'était du moins la rumeur qui courrait... L'établissement n'en était pas moins agréable, quoiqu'un peu cher. C'est pourquoi il y était aller doucement, commandant ses plats parmi les moins chers possibles, alors que Won Sun, au contraire, ne se gênait certainement pas pour lui. Grand bien lui en fasse, ce n'était certainement pas lui qui paierait ses « cuisses de grenouilles à la sauce pomme et champignon, accompagnés de son croustillant aux pommes de terre ». Nul doute que la tête de Ji Heon, en entendant le nom à dormir debout du plat de son ami, aurait sans doute valu d'être photographié.

Restait à savoir si regarder Won Sun manger entretenait les mauvaises pensées, car c'est en regardant celui-ci finir son assiette qu'un doute affreux s'empara de lui. Avait-il seulement pensé à prendre de quoi payer ? Non pas qu'il rechignait à offrir le restau à ses amis proches, juste que son ami faisait rarement l'effort de se battre pour leur payer un repas, et que Ji Heon commençait à nourrir de sérieux doutes quant à son honnêteté : autrement dit, en deux ou trois ans, il était plus rapide de faire le compte des fois où Wonsuninie chéri avait payé, plutôt que des fois où celui-ci avait malencontreusement « oublié » son carnet de chèques sur la table du salon. Cinq fois, devait être un nombre... que dis-je, un chiffre, tout à fait raisonnable. Il n'était pas rare qu'Hunny se pense maudit, et cette sensation empirait bien souvent lorsqu'il retrouvait son ami. Heureusement pour ce dernier, il ne l'en aimait pas moins.
Quoique.

Voyant le serveur approcher dangereusement, avec ce qui ressemblait fortement à une addition entre les mains, Ji Heon tendit la main vers l'assiette de Won Sun, et l'attira vers lui, étant ainsi certain de capter toute son attention. Il se contenta d'accrocher son regard un moment, l'air peu amène. « Won Sun... » commença-t-il, la voix rauque, laissant à l'autre le temps de s'imprégner de toute la gravité de la situation. « Te souviens-tu de cette fois où, après un repas comme celui-ci, je t'ai promis de t'arracher entièrement la peau avec mes dents si jamais tu oubliais encore une seule fois ton porte-monnaie ? » dit-il sans la moindre once de sourire sur les lèvres. Car s'il avait donné l'impression de plaisanter à moitié ce jour-là, il n'en était pas de même aujourd'hui, et il doutait de pouvoir se contrôler s'il devait encore payer une somme astronomique juste parce-qu'il avait le malheur de choisir ses amis sans penser à leur prendre un cerveau en option. « Alors ? » insista-t-il, devant le mutisme de Won Sun, sans doute plus intéressé par les restes de viandes dans son assiette que par ses menaces, qui en auraient pourtant fait réagir plus d'un.

_________________
    gifs@chuu'
    Finally, erase me.
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Won Sun

avatar

messages : 92
i'm here since : 10/04/2010
i am this old : 30
where am i : Ehh... Attend je sais plus...
heart situation : De quoi tu parles ? kekekeke

MessageSujet: Re: I bite, you bite, we bite ▬ won sun.   Jeu 29 Avr - 5:39

Après une journée à marcher dans les rues de Séoul, Won Sun s'arrêta devant la vitrine d'une pâtisserie. Son ventre lui envoya le signal - quasi constant- que ce dernier avait faim. Comme toujours lorsqu'il était affamé, une personne lui vint en tête. Kwon Ji Heon, un de ses bons -et rares- amis. Ces deux-là partageaient la même passion pour la nourriture, quoi qu'un peu moins aventureux que lui, Ji Heon était son meilleur ami de bouffe. C'est donc pour ça qu'il envoya un message texte détaillé - pas du tout- à son ami pour qu'ils se retrouvent plus tard.

Tout en marchant vers l'appartement de Ji Heon, l'image de son porte-feuille sur la table de son salon lui traversa rapidement l'esprit. Wonnie décida qu'il n'avait pas le temps, ou la volonté, de faire tout le voyage jusque chez lui pour prendre son argent. Son estomac se faisait de plus en plus pressant et comme la plupart des hommes, Won Sun se laissait guider par ce dernier. Il savait que le fait de payer presque tout les repas qu'ils partageaient irritait son ami, mais loin de lui l'idée que Heonnie lui en veule vraiment pour si peu. C'est donc en pensant qu'il trouverait bien un moyen de se faire pardonner qu'il retrouva son ami et qu'ils se mirent à la recherche d'un restaurant pas très loin. Ils décidèrent d'aller dans un bistro français dont Wonnie avait abandonné l'idée de lire et comprendre le nom. Le patron de l'endroit leur emmena deux menus, avec tout les noms écrient en français bien entendu et après deux minutes à essayer de savoir ce que 'saumon fumé' voulait dire, le jeune coréen commanda toute la page se disant qu'un repas surprise serait bien amusant.

Presque une heure plus tard et plusieurs plats exotique avec des noms aux noms extravagants, les deux amis avaient rempli leurs estomacs respectifs, Won Sun en étant à déguster les derniers morceaux de viande d'origine inconnue dans son assiette lorsque Heonnie lui enleva le plats de sous le nez. Un bout de viande à moitié dans sa bouche, Wonnie leva un regard ahuri vers son ami.

''Won Sun...'' lui dit ce dernier avec un ton qui ne laissait pas de place à la plaisanterie.

Maintenant intrigué par le soudain changement dans le comportement, le jeune coréen avala le morceau de viande et regarda le jeune homme assis en face de lui, sourcils froncés.

''Te souviens-tu de cette fois où, après un repas comme celui-ci, je t'ai promis de t'arracher entièrement la peau avec mes dents si jamais tu oubliais encore une seule fois ton porte-monnaie ?''

Encore une fois l'image de son porte feuille sur la table de salon frappa son esprit. Won Sun tenta un sourire mais l'expression de son ami le découragea instantanément. Il se recula de la table, mettant tout ses membres hors de portée du jeune homme aux dents blanches et à l'allure très menaçante et se racla la gorge. Il regarda son assiette salivant devant les restes avant de reporter son regard sur Ji Heon, il répéta ce petit manège deux ou trois fois avant de soupirer.

'' Oui mais tu blaguais n'est-ce pas ?! '' Le visage de son ami avait l'air de vouloir dire beaucoup de choses mais aucunes n'était drôle.

'' Faut que tu saches, avant de poser un geste que tu regretterais, que je n'ai pas mon porte-feuille pour une très bonne raison cette fois-ci ! '' Wonnie tenta de prendre une expression sérieuse mais étrangement le regard perçant de son ami le rendait un peu nerveux. Il connaissait Kwon Ji Heon depuis quelques années et savait que celui-ci ne ferait, presque jamais, de mal à quelqu'un qu'il aime et pourtant à ce moment là, assis devant lui à le regarder de façon inquisitrice, il avait tout les airs d'une bête sauvage prête à lui sauter dans le cou pour lui arracher un bout de chair. L'image le fit presque rire mais le jeune homme s'en garda bien ne voulant pas accroître l'apparente colère de son bon ami.

'' Oui alors comme je disais, j'ai une bonne raison ! Je me suis promener toute la journée et tu vois l'argent et moi on est un peu en dispute depuis que j'ai acheter une tonne de vêtements alors je l'ai laisser à la maison pour empêcher d'être tenté... ''

Il fixa son ami, anticipant sa réaction, tout en reculant encore sa chaise un tantinet plus loin, prêt à prendre les jambes à son cou en cas de besoin. Won Sun était musclé et fort mais il ne voulait pas prendre le risque de se mesure à la bête assis devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Ji Heon
    evil admin

avatar

messages : 819
i'm here since : 22/01/2010
i am this old : 29
where am i : ici et là, quelque part en tous les cas.
heart situation : call it love, call it blame, call it joy, call it pain.

baby, that's me!
i am a: sensual scorpio. ♥
carnet de bord:

MessageSujet: Re: I bite, you bite, we bite ▬ won sun.   Mar 11 Mai - 17:01

Il ne le quittait pas des yeux, satisfait du dilemme qui devait prendre méchamment la tête de son ami en cet instant, alors qu'il voyait son attention balancer entre lui-même et le plat qu'il tenait encore hors de sa portée. Ils le savaient tous les deux : tenter de récupérer son assiette équivaudrait à laisser une grande partie de son anatomie à portée des dents de Ji Heon, et on ne plaisantait pas face à quelqu'un qui en avait de si imposantes. Il se délectait donc de l'air inquiet de son ami, qui tenta vainement de se rassurer avec un « Oui mais tu blaguais n'est-ce pas ?! ». Il fronça légèrement les sourcils, laissant le doute planer quant à la réponse à cette question. Blaguait-il ? Possible. Mais rien ne disait qu'il n'avait pas changé d'avis depuis, et la note que venait de déposer le serveur sur le coin de la table était un motif plus que motivant pour le faire dès à présent. « Faut que tu saches, avant de poser un geste que tu regretterais, que je n'ai pas mon porte-feuille pour une très bonne raison cette fois-ci ! » Ben voyons ! N'était-ce pas ce qu'il disait, et mot pour mot, à chaque nouveau repas ? Ji Heon soupira, lui laissant toutefois le temps de trouver une excuse, bien qu'il y ait peu de chances pour qu'il avale quoique ce soit de toute façon. C'est qu'après toutes ces années, il commençait forcément à bien connaître Won Sun, et notamment la facilité avec laquelle il se faisait systématiquement passer pour une victime. Même lui était plus d'une fois tombé dans le panneau du regard innocent : à vrai dire, Won Sun semblait lui-même tellement persuadé de ne rien faire de mal, qu'on ne pouvait que lui pardonner au final. Chose qu'il ferait sans doute un peu plus difficilement cette fois, vu le prix aberrant qu'il allait devoir régler avec son propre argent.

« Oui alors comme je disais, j'ai une bonne raison ! Je me suis promener toute la journée et tu vois l'argent et moi on est un peu en dispute depuis que j'ai acheter une tonne de vêtements alors je l'ai laisser à la maison pour empêcher d'être tenté... » Ji Heon ne dit mot, se contentant d'observer le jeune homme, qui reculait imperceptiblement sa chaise. Manifestement, il avait conscience de sa situation précaire, et du risque de plus en plus grand qu'il se se retrouve réellement avec une once de peau en moins. Tant mieux. Ce petit avait tendance à avoir beaucoup trop confiance ne lui. Il finit néanmoins par soupirer, et repoussa lentement l'assiette qu'il tenait toujours, vers son propriétaire légitime. « Très bien. » dit-il simplement, avant de prendre l'addition, et de sortir son porte-monnaie. Il consulta de nouveau la note, et ne cilla pas une seule fois, écrivant le montant absolument aberrant et signant le chèque avec la même placidité. Il rangea crayon et carnet dans la poche de sa veste, prit le temps de l'enfiler, fit un signe au serveur pour qu'il vienne récupérer son dû, sans pourboire bien sûr, il ne fallait pas non plus pousser mémé dans les orties... Bref, il se leva lentement, calmement, sans daigner jeter un seul regard à son ami, celui qui serait responsable de sa ruine et de sa future vie sous les ponts de Séoul. « Je suis curieux de voir de quelle façon tu comptes me rembourser tous ces repas... » laissa-t-il finalement échapper, sans un sourire. « Sache que j'ai soigneusement fait le compte de tout ce que tu me dois, et planqué les preuves quelque part dans la ville. Tu n'échapperas pas au supplice du porte-monnaie, fais-moi confiance, indigne ami. » Et alors qu'il passait près de Won Sun, l'air de rien, comme il se dirigeait vers la sortie, il attrapa brusquement son bras, releva sa manche et mordit sans retenu le poignet de son ami, y laissant une belle et profonde marque de dents. « CA ! Tu l'avais bien cherché ! » et sans demander son reste, il fila vers la sortie. S'il y avait bien une leçon à retenir de tout cela, c'est qu'il ne fallait jamais sous-estimer la malice d'une bête sauvage...

_________________
    gifs@chuu'
    Finally, erase me.
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I bite, you bite, we bite ▬ won sun.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I bite, you bite, we bite ▬ won sun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
until whenever. :: 
ღ Seoul-City
 :: Itaewon-dong :: La Cigale Monmartre
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit